Catégorie : Les coulisses de SpeakyPlanet (page 1 sur 3)

Made in Angers : SpeakyPlanet a participé à l’édition 2015 !

Chaque année, la ville d’Angers organise « Made in Angers » : un événement unique en France où entreprises et Angevins ne font qu’un. En effet, les entreprises locales ouvrent leurs portes et organisent des visites dans leurs locaux. C’est l’occasion de découvrir leur métier, leur savoir-faire et d’échanger avec des professionnels.
 
Créé dans les années 2000, « Made in Angers » réunit chaque année plus de 20 000 personnes. Le nombre d’entreprises participant à cette manifestation est, lui, en augmentation constante. Et, cette année : SpeakyPlanet a rejoint la fête !
 
Nous avons organisé 7 visites pendant les vacances scolaires afin que petits et grands puissent venir nous rencontrer. La visite débutait par une présentation de l’entreprise, un tour de la chaîne de production et se terminait par un goûter ainsi qu’une séance questions/réponses. Thi-hien, notre responsable clientèle, et Marion, notre responsable marketing, ont été les guides de ces journées portes ouvertes.
 
C’est parti pour un retour en photos de ces journées riches en partage !
 
Présentation du travail de graphiste/illustratrice par Hélène
Hélène, notre graphiste-illustratrice, présente la réalisation du graphisme et des animations des jeux devant des enfants fascinés.
 
Des enfants testent SpeakyPlanet
Dès que la visite devient longue pour les enfants, ils se ruent sur SpeakyPlanet pour tester les jeux.
 
Des visiteurs de Made in Angers discutent
Après la visite, les parents discutent et profitent des boissons et gâteaux mis à disposition.
 
Des enfants jouent sur SpeakyPlanet
Et tentent de retirer leurs enfants de SpeakyPlanet… 😉
 
MERCI à tous les participants de Made in Angers ! Nous avons pris beaucoup de plaisir à vous accueillir dans nos locaux et avons hâte de renouveler l’expérience !
 
EN SAVOIR PLUS SUR SPEAKYPLANET


Découvrir SpeakyPlanet



Salon CE à Nantes, un bilan plus que positif pour SpeakyPlanet

Cette semaine était riche en émotion à SpeakyPlanet : nous participions à notre tout premier Salon CE. L’occasion pour nous de nous faire connaître auprès d’un nouveau public.
On vous raconte ça en images !

 
 

Bienvenue au Salon CE

Nantes, Parc des expositions de la Beaujoire, 7h30 : il fait encore nuit, et nous sommes déjà là.


 
Le stand SpeakyPlanet

9 heures déjà. Ca nous aura valu quelques litres de sueurs mais nous sommes fin prêts : les premiers représentants de CE peuvent arriver.


 
Premiers visiteurs sur le stand

Début de la valse des visiteurs. Nous avons la chance d’être très bien placés.


 
La valse des visiteurs continue

Ca y est, le discours de Sylvie est rodé, et on peut dire que son enthousiasme est communicatif ;-).


 
SpeakyPlanet, l'exposant le plus innovant :-D

Cerise sur le gâteau : SpeakyPlanet remporte le trophée de l’exposant le plus innovant. Dire qu’on a failli louper ça : nous revenions tout juste de ranger le matériel quand on a entendu notre nom au micro. Ca nous a valu un sprint dans les allées du parc…


 
SpeakyPlanet, l'exposant le plus innovant :-D

… et on est pas peu fiers ;-)


 
Bilan de ces 2 journées intenses :
– des représentants de CE ultra chaleureux et un super accueil pour SpeakyPlanet
– une centaine de contacts pris
– un peu de fatigue quand même, et des pieds en compote 😉
– et rendez-vous pris pour les SalonsCE de Paris, Lille et Lyon
 
EN SAVOIR PLUS SUR SPEAKYPLANET


Découvrir SpeakyPlanet



Franck, un fondateur rêveur

On continue la série des interviews avec une personne sans qui SpeakyPlanet ne serait jamais né. Il s’agit de Franck, l’un des deux cofondateurs de notre site de jeux pour apprendre l’anglais. Il nous raconte son histoire, son idée et son ambition.

IMG_0766rognée

Franck, dis-nous qui tu es…
Je m’appelle Franck, j’ai 47 ans, je suis le papa de deux enfants de 10 et 12 ans. Je suis particulièrement concerné par le bilinguisme, parce que ma femme est allemande et nos deux enfants parlent couramment le français et l’allemand.
Pour la petites histoire, j’ai des attaches avec l’Angleterre puisque j’ai rencontré ma femme à Londres où elle a travaillé pendant 5 ans. J’y ai vécu et travaillé pendant 1 an.
Professionnellement, j’ai eu plusieurs expériences de responsable éditorial et marketing chez des éditeurs de services en ligne avant de créer SpeakyPlanet en 2011.

D’où est venue l’idée de créer SpeakyPlanet ?
J’ai eu l’idée de SpeakyPlanet lors d’un échange de maison avec une famille de Dublin pendant les vacances de la Toussaint 2010. Au moment de rentrer de Dublin, à la fin du séjour, on est resté bloqués une semaine de plus là-bas à cause d’une grève d’avions. Il pleuvait beaucoup et mes enfants regardaient la tv sans comprendre grand chose. Ayant déjà fait le tour de la ville avec les enfants, je me suis dit que ça serait bien de profiter de la fin du séjour pour les initier à l’anglais.

J’ai donc cherché sur Internet, et je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas grand chose pour les enfants. Il n’y avait rien de vraiment intéressant dans le sens où la plupart des contenus étaient trop scolaires ou trop difficiles.

Ce qui me tient réellement à cœur avec SpeakyPlanet, c’est de faciliter l’accès à l’anglais à tous les enfants, et l’approche ludique est la plus efficace à cet âge. Mes deux enfants sont bilingues mais comme je le dis souvent, ils n’ont pas de mérite particulier. C’est juste qu’ils ont la chance d’avoir des parents de deux nationalités différentes. Parler couramment l’anglais est un atout immense qui devrait être accessible à tous les enfants. Et si les enfants n’ont pas la chance d’y accéder par la famille, il est important que des supports existent pour leur permettre de devenir bilingues.

Est-ce que ce fut difficile à mettre en place ?
On a commencé par créer 3 maquettes de jeux avec Estelle Jollivet. Nous les avons ensuite testées auprès d’enfants de 5 à 12 ans. Ils étaient très enthousiastes, et ça nous a confortés dans notre projet. Nous avons alors constitué une équipe pour créer le site SpeakyPlanet.
Ces 3 premiers jeux sont toujours en ligne (En direct du plateau météo, Attrape les formes et les couleurs et Sentiments et sensations), mais on a fait du chemin depuis car nous avons maintenant plus d’une centaine de jeux. Nous avons dernièrement sorti un jeu basé sur un dessin animé (créé par nos soins) qui remporte un grand succès.
Ce qui est difficile, c’est de trouver des idées de jeux variées, qui plaisent aux enfants mais aussi et c’est très important, des jeux qui remplissent les objectifs pédagogiques. Heureusement, nous avons une équipe très créative, qui déborde d’imagination.

À SpeakyPlanet, en quoi consiste ton travail au quotidien ?
Je me qualifierais d’empêcheur de tourner en rond. On essaie avec l’équipe d’aller toujours plus loin, d’imaginer de nouvelles fonctionnalités, de nouvelles idées de jeux. Comme je suis de tempérament plutôt rêveur, je peux dire que je m’éclate au quotidien. Bon il y a des côtés moins fun, comme le suivi administratif de l’activité, mais il faut bien s’y coller (rires). Je crois que c’est René Char qui disait : “Le poète doit avoir les pieds dans la glaise, et la tête dans les étoiles.”. Je pense que c’est un peu pareil quand on conduit un projet comme SpeakyPlanet : on doit garder les pieds sur terre, et oser rêver.

De quoi es-tu le plus fier sur SpeakyPlanet ?
De tous les commentaires laissés sous les jeux par nos Speakynautes (ndlr : visibles seulement des abonnés). Ils sont enthousiastes, positifs, frais. Beaucoup d’enfants osent même se présenter en anglais. Ils sont en confiance, ils prennent l’anglais comme un jeu. C’est génial d’arriver à faire aimer l’anglais à ce point. Et quand on aime, tout devient plus facile et plus beau !

bouton-speakyplanet


Découvrir SpeakyPlanet



Quand SpeakyPlanet se met à la musique…

Toutes les études le montrent, le divertissement aide à l’apprentissage d’une langue, et d’autant plus pour les plus jeunes. C’est pourquoi SpeakyPlanet a opté pour des jeux éducatifs, ludiques et interactifs. Et pour offrir toujours plus de plaisir aux enfants, nous nous sommes récemment lancés dans la musique. Apprendre l’anglais en chanson, c’est aussi très efficace !
 
Vous connaissez peut-être déjà Hailey Lewis, la chanteuse officielle de SpeakyPlanet. Son premier tube, Le journal d’Hailey Lewis, permettait d’apprendre les jours de la semaine en anglais. Aujourd’hui, elle sort un nouveau morceau Welcome to the party!, avec lequel votre enfant apprend le nom des fêtes calendaires en anglais.
 
 
Découvrez les coulisses de la création…
 
Une nouvelle chanson : toute l’équipe se mobilise !
 

Thihien et Pierre s'attaquent à l'écriture des paroles !

Thihien et Pierre s’attaquent à l’écriture des paroles !


 
Ça avance : le refrain prend forme !

Ça avance : le refrain prend forme !


 

Pierre a terminé la partie instrumentale : toute l’équipe se réunit pour l’écouter !


 

Pierre prépare le matériel pour l’enregistrement des voix.


 
Et c'est parti ! Kirsty, alias Hailey, fait retentir les premières notes !

Et c’est parti ! Kirsty, alias Hailey, fait retentir les premières notes !


 
Vous aussi écoutez cette chanson, regardez son clip vidéo, et donnez-nous votre avis. 😉
 

 
EN SAVOIR PLUS SUR SPEAKYPLANET


Découvrir SpeakyPlanet



Marion, notre “ch’tite” assistante marketing

SpeakyPlanet est un grand livre, dont les membres sont les auteurs. L’histoire ne serait pas aussi belle sans les savoir-faire et talents de chacun. Chacun travaille pour donner accès à l’anglais à un maximum d’enfants de manière ludique et amusante.
 
Petit rituel instauré depuis quelques mois (Hélène, Thi-Hien et Pierre sont déjà passés par là), nous vous proposons cette semaine un nouveau portrait. Allons à la rencontre de notre « ch’tite » favorite : Marion, la belle plume du groupe, assistante marketing chez SpeakyPlanet.

 
 
Peux-tu te présenter ?
Je m’appelle Marion, j’ai 22 ans et je suis originaire du nord de la France. Je suis arrivée sur Angers il y a deux ans pour poursuivre mes études en webmarketing. J’ai réalisé un stage de trois mois au sein de SpeakyPlanet au printemps 2013, puis j’ai continué en alternance. En avril, je vais souffler ma première bougie d’existence chez SpeakyPlanet… Le temps passe vite !
 
Marion Caillierez
Quel est ton rôle chez SpeakyPlanet ?
En tant qu’assistante marketing, mes missions sont très polyvalentes. La plus importante partie de mon travail est consacrée à la conception et à la rédaction, des différentes pages du site notamment, ce qui prend beaucoup de temps : il faut trouver les bons mots, le site Internet jouant le rôle de « vitrine » pour nos visiteurs. J’écris aussi les textes pour chaque sortie de jeux, ce qui nécessite de les avoir testés avant. Et je m’occupe du blog SpeakyPlanet : en amont, je réfléchis aux thématiques qui pourraient être abordées dans les prochains articles, puis je rédige.
 
Et puis je rédige, avec Estelle, les cahiers des charges pour les nouveaux jeux et les nouvelles fonctionnalités, qui sont transmis aux illustrateurs et aux développeurs.
 
Un autre aspect de mon travail concerne la relation clientèle, dont je m’occupe avec Thi-Hien : je réponds au téléphone et aux e-mails et j’ai un œil sur les réseaux sociaux.
 
 
Parmi tes missions, laquelle te procure le plus de plaisir ?
J’aime créer de nouvelles fonctionnalités, comme par exemple l’avatar sur lequel nous travaillons en ce moment. C’est très intéressant de devoir « penser » à la place des internautes, en se posant les bonnes questions : ce qui pourrait plaire, comment rendre la fonctionnalité pratique et facilement utilisable… C’est une fois l’idée lancée que je donne le relais aux graphistes et développeurs qui vont concrétiser le projet. J’attends en général le résultat final avec impatience, et j’ai toujours été ravie.
 
Ce que j’adore aussi, c’est l’écriture de nouveaux jeux. Je retombe en enfance ! C’est un temps où nous pouvons nous lâcher et faire travailler notre imagination. Chacun apporte ses idées et grâce au travail d’équipe, nous sommes toujours heureux du résultat final. Et encore plus lorsqu’il est apprécié par les enfants…
 
 
Quel a été ton meilleur souvenir chez SpeakyPlanet ?
En décembre, nous sommes allés à la rencontre d’enfants du CE1 au CM2 à l’école de la Menitré pour qu’ils testent les nouveaux jeux (dont certains que j’avais conçus). C’était l’aboutissement de semaines de travail, et le moment de vérité.
J’ai adoré le contact direct avec les enfants, voir leur réaction et être à l’écoute de leurs remarques. J’étais heureuse de les voir sourire et impliqués dans nos jeux. Ce sont ces moments-là qui permettent de nous sentir fiers et nous poussent à continuer sur notre lancée. Vivement les prochains tests !
 
 
Et justement, de quel jeu es-tu la plus fière ?
Sans aucune hésitation… Zombie shop ! J’ai écrit ce jeu avec Jonathan et Hélène, et c’était vraiment un plaisir. Il met en scène des zombies qui vont faire les soldes dans une boucherie pour s’offrir des parties du corps toutes neuves. Chaque zombie fait sa demande, et le joueur doit cliquer sur la partie du corps demandée.
 
Zombie Shop
Le rendu final du jeu a largement dépassé nos attentes. C’est un jeu qui permet d’apprendre le vocabulaire anglais sur le corps humain de manière originale et drôle.
 
 
Un dernier mot pour la fin Marion ?
Je me plais énormément chez SpeakyPlanet. C’est une expérience vraiment enrichissante tant au niveau professionnel qu’au niveau humain (l’ambiance entre collègues est très familiale). C’est pour moi un vrai plaisir de venir travailler chaque jour !
 
EN SAVOIR PLUS SUR SPEAKYPLANET


Découvrir SpeakyPlanet



Articles précédents

© 2016 Le blog de SpeakyPlanet

Thème réalisé par Anders NorenHaut ↑