Interview d’Estelle Jollivet, co-fondatrice de SpeakyPlanet

Bonjour Estelle ! Pour commencer, aurais-tu un petit mot de présentation pour tous nos lecteurs qui ne te connaissent pas ?
 
Estelle et son speaky !

“Hello ! Je m’appelle Estelle Jollivet, et je travaille comme chef de projet à SpeakyPlanet depuis le début, c’est-à-dire depuis janvier 2011. Ah, oui, je suis aussi co-fondatrice de SpeakyPlanet !
 
J’ai fait plusieurs boulots avant de m’installer six ans comme freelance dans la conception-réalisation de sites Internet, le graphisme et la vidéo… Du coup, j’ai un profil polyvalent : toute la conception des supports de communication, tant sur l’aspect technique qu’artistique.
 
Je concevais déjà des sites assez ludiques, comme par exemple pour une compagnie de théâtre pour enfants. Finalement, concevoir des jeux se rapproche beaucoup de cette expérience !”

 
 
Sympa! Nous reviendrons sur tes activités au sein de SpeakyPlanet, mais d’abord, une question importante : Comment l’idée de SpeakyPlanet a-t-elle germé ?
 

“En fait, nous nous étions rencontrés avec Franck [NDLR : l’autre co-fondateur du site], justement dans le cadre de mon activité de freelance. Il savait que j’avais envie de retravailler en équipe pour casser cette routine qui finit par s’installer quand on évolue seul.
 
Un jour, il m’a appelée : “Estelle, j’ai une idée, est-ce qu’on pourrait se rencontrer ? J’aimerais que l’on fasse un site pour enfants, pour apprendre l’anglais.”
Immédiatement, ça a fait “tilt” dans ma tête. L’enfance, c’est quelque chose qui m’attire beaucoup. J’aime bien les enfants, et j’aime aussi travailler pour les enfants. J’ai tout de suite été emballée, et de fil en aiguille le projet SpeakyPlanet est né.”

 
 
Une belle histoire ! Et maintenant, est-ce que tu pourrais un peu nous décrire tes activités, ce que tu fais tous les jours ?
 

“Je suis chef de projet : J’ai un peu le rôle du chef d’orchestre, je coordonne toute l’équipe.
 
Je travaille sur le “produit” [les jeux, NDLR] et sur “l’emballage” [le site], mais principalement au niveau de la production de jeux. Cela commence dès la rédaction des cahiers des charges, que je transmets aux prestataires. Tout un échange s’installe ensuite, et j’assure le suivi. Si tout va bien et que nous nous mettons d’accord, c’est encore moi qui demande les devis !
 
Je m’occupe aussi de l’ergonomie de SpeakyPlanet. Pour nos lecteurs qui ne savent pas exactement ce dont il s’agit, l’ergonomie c’est la manière d’organiser tous les éléments du site pour permettre une navigation intuitive et améliorer l’expérience utilisateur. Je collabore étroitement avec Hélène notre graphiste, car le graphisme et l’ergonomie sont indissociables !
 
Enfin, en tant que co-fondatrice du site, je surveille le marketing, les rendez-vous, les partenariats… J’aime bien aussi garder un œil sur tout ce qui est graphisme et illustration.”

 
 
Ah oui, j’ai failli oublier ça ! Tu fais aussi des illustrations, il paraît ?
 

“Oui ! C’est moi qui ai illustré et animé les premiers jeux que nous avons développés, comme par exemple le jeu de la météo, le jeu des sentiments et sensations et les animaux de la ferme.”

 

 
Eh bien, je pense que nos lecteurs auront compris que tu fais plein de choses ! Mais maintenant, parlons de l’avenir. Qu’y a-t-il à l’horizon pour SpeakyPlanet ?
 

“Pour tout dire, nous sortons d’une grosse année de conception, de recherche et développement, et nous attaquons une deuxième phase cruciale : sortir de la confidentialité ! Maintenant que nous proposons un service qui plaît et dont nous sommes fiers, le marketing et la communication prennent de plus en plus de place.
 
Malgré tout, nous ajoutons constamment de nouvelles fonctionnalités, par exemple un système de fiches pédagogiques pour les enseignants, les parents qui aident leurs enfants, et les joueurs qui pourront prochainement s’en servir pour réviser leurs cours !
 
Il y aura aussi un dictionnaire et un avatar, mais ils ne devraient pas arriver avant 2013, alors ne soyez pas trop pressés ! (Rires) Sinon, toujours plein de nouveaux jeux et d’idées… Ce n’est vraiment pas l’inspiration qui manque, c’est le temps pour tout mettre en place !”

 
 
SpeakyPlanet dans dix ans ?
 

“Dans dix ans. Wow, wow, wow ! Dix ans, ça fait loin ! Dans dix ans, on aura 500 jeux sur le site, des dizaines de salariés et des milliers de mots à apprendre… ! (Rires)
 
Sérieusement, je pense que nous allons déjà arriver sur les tablettes tactiles. Les nouvelles technologies à l’école vont aussi beaucoup se développer. Nous réfléchissons à une formule « spéciale enseignants » avec des outils de suivi adaptés pour les élèves.
 
Mon rêve, c’est que SpeakyPlanet devienne une référence pour l’apprentissage de l’anglais pour les enfants de 7 à 13 ans.”

 
 
Allez, ça ne fait pas de mal de rêver un peu ! On finit avec un petit message pour les lecteurs du blog qui te rencontrent aujourd’hui ?
 

“Pour commencer, merci de nous suivre et de nous faire confiance ! N’hésitez pas à parler de SpeakyPlanet autour de vous, on a vraiment besoin de vous ! N’hésitez pas, n’hésitez surtout pas non plus à nous dire ce que vous pensez de SpeakyPlanet, ça nous aide énormément à avancer !”

 
 
 
Vous pouvez retrouver tous les sites conçus par Estelle sur son site de freelance. Juste un dernier mot pour lui souhaiter beaucoup de bonheur (et de courage), car elle attend un heureux évènement pour très bientôt !


 

Benoît.


Découvrir SpeakyPlanet



1 Commentaire

  1. Bravo Mme Nice,
    Nous sommes très fiers de toi.
    Le succès est au bout de l’effort..
    Bonne chance dans toutes tes entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée.

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

© 2016 Le blog de SpeakyPlanet

Thème réalisé par Anders NorenHaut ↑