Apprendre l’anglais, c’est bien. Apprendre l’anglais dès le plus jeune âge, c’est mieux !

Un petit garçon est pris en photo. Deux bras musclés sont dessinés à la craie derrière lui.

Pourquoi ? Explications en sept points !

1) La plasticité auditive

Un enfant qui se retrouve face à deux personnes parlant une langue différente doit s’adapter. Son cerveau est mis deux fois plus à contribution qu’un autre enfant. Le cerveau va donc sans cesse se reconfigurer pour mieux gérer les informations qu’il reçoit. Cette plasticité auditive s’atténue vers l’âge de 10 ans.

2) Une capacité d’apprentissage

Les enfants (surtout les nourrissons de moins de 12 mois) ont une capacité extraordinaire à apprendre. Leur malléabilité cérébrale permet de reconnaître intuitivement certaines intonations.

3) Aucune inhibition

Jusqu’à un certain âge, les enfants ne ressentent aucune gêne et aucune timidité à s’exprimer et à répéter les sons qu’ils entendent.

4) Le pouvoir de l’imitation

Jusqu’à 6/7 ans, les enfants sont très curieux et répètent les sons, mots ou mouvements qu’ils observent.

5) Une pensée créative

En ayant la possibilité de nommer un seul objet par divers mots de différentes langues, l’enfant a une pensée plus créative, plus flexible.

6) Une meilleure concentration intellectuelle

Les enfants communiquant en plusieurs langues sont moins distraits et plus concentrés dans l’exécution des tâches.

7) Une sensibilité à la communication

De par leur flexibilité cognitive et le changement d’interlocuteurs, les enfants qui apprennent une seconde langue précocement ont une capacité à s’adapter à leur audience. Ainsi, ils sont plus ouverts aux autres et plus à l’aise dans les échanges.

En conclusion, votre enfant débute sa vie d’adulte avec de véritables atouts en main en parlant l’anglais le plus tôt possible ! :-) EN SAVOIR PLUS SUR SPEAKYPLANET


Découvrir SpeakyPlanet